La stratégie moteur de Renault inquiète Red Bull

Le Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner s’est dit préoccupé par Renault la saison prochaine. Christian Horner est préoccupé par l’approche que son concurrent compte adopter en début de saison. Désormais, Renault compte compromettre la performance afin d’assurer la fiabilité de son unité de puissance. Comme l’a expliqué Cyril Abiteboul Renault tient compte de la nouvelle réglementation. Il s’agit de la limitation à trois moteurs par pilote pour l’ensemble de la saison. A cet effet, la marque ne veut prendre aucun risque avec la fiabilité.

Pourquoi une telle inquiétude ?

Les déclarations du directeur général de Renault ont suscité de l’inquiétude chez Red Bull.  Les inquiétudes se basent sur les progrès avancés par Mercedes et Ferrari en termes de performance. Interrogé par Motorsport.com ce lundi à Barcelone Christian Horner a affirmé que ‘’c’est une préoccupation’’. Dernièrement, Mercedes a évoqué la barrière franchie des 1000 chevaux pour leurs moteurs’’. Ce qui peut provoquer un écart grandissant entre les écuries. La priorité de Renault durant l’hiver a été la fiabilité. Ainsi, ils ont bouclé plus de kilométrage que durant plusieurs décennies. Christian Horner espère plus de solidarité entre les motoristes concernant la performance.

Les solutions évoquées en terme de performance 

Le Directeur général de Renault a ajouté :’’il n’y a rien de bon à ce que Mercedes domine de nouveau la saison grâce à sa suprématie au niveau moteur’’. Une manière de critiquer sévèrement le manque de concurrence avec un moteur puissant. La réglementation doit être clarifiée le plus tôt possible dès cette année pour la saison 2021. En cas de retard dans la clarification, les motoristes peuvent dire qu’il n’y pas assez de temps. Le détenteur des droits commerciaux et la FIA se doivent de trouver un positionnement et une nouvelle réglementation sur le plan moteur.